Défi des bulles du mois de mai


Voila ma participation au défi des bulles, après 3 ans d’arrêt voila un petit retour du Défi des bulles tout ca Chez Isabelle. Son défi est ici  aussi.

18816823_10155362891644747_825185550_n

Voila ma participation ….extra flash vu le temps pluvieux,  pas mon ami en ce moment mais faut faire avec vu que ça n’arrête pas 😉

 

Le thème était savon au café, j’avoue que l’inspiration fut tardive meme si au debut j’avais de belles idées et espoir pour mon savon. Faute de temps et de place vu une réorganisation de mon atelier (j’ai tellement trop de stock, je fini jamais de jeter ou de placer ;))

Les trios semblent être mon inspiration du moment pour plein de chose donc allons y pour le savon aussi 😛

3 étages, 3 couleurs. 3 cafés (fragrance de café, marc et grains de café et vrai café liquide)

18835393_10155362743909747_1946754656_n

avant je broyais mon café au percolateur, quelle perte de temps alors que tout ce fait très bien à même le brassage de pate

les 3 couleurs, le dessous et le dessus auraient du avoir plus de différence mais bon

18871446_10155362743894747_490281235_n

18816109_10155362743919747_1931494166_n

 

 

J’avais assez de pates à savon pour faire en pain aussi 😉

 

 

Publicités

Nouveau Look


Je me cherche un nouveau look pour le blog donc ne soyez pas surprise si ca change beaucoup dans les prochains jours 😛

La carraghene pour épaissir


Aussi appelé mousse d’Irlande cette petite algue est parfaite pour épaissir des liquides ou faire des gels. Sans odeur et super hydratante elle est un ajout super pour les crèmes également. Normalement de couleur beige à beige foncé.

 

Je prends la recette trouvé chez Christine (il me semble)

  • 300ml d’eau bouillie
  • 1 c. à soupe de poudre d’algues

 

-Faire bouillir l’eau 10 minutes, ajouter la poudre, laisser bouillir 5 minutes et on laisse reposer 10-15 minutes.

-Filtrer si besoin.

-Ajouter un conservateur.

 

Et vous voila avec un beau silicone végétale fait maison 🙂

 

Lanoline végétale fait maison


La lanoline est super bonne pour hydrater, j’en ai déjà parler donc je ne vais pas tout radoter 😉 Elle est issu d’un traitement pour l’extraire  sur la laine des moutons. On peut la faire maison et végétale ce qui est une bonne chose 🙂

La vraie lanoline a aussi une odeur particulière assez soutenue donc l’avantage de cette version végétale c est qu’elle est sans odeur.

Je fais depuis plusieurs années cette recette, elle ressemble d’ailleurs beaucoup à ma vaseline naturelle fait maison que vous pouvez trouver dans le grimoire (faudrait bien je le met à jour celui là ;)) je ne me souviens plus d’où elle vient exactement car ca fait longtemps (je crois que ca devait venir de chez Christine et  on me l’a demandé dernièrement ce qui m’a fait réaliser qu’elle n’est pas dans le grimoire….je pouvais bien la chercher 😉

Lanoline maison
130 gr HV de ricin (NDA)
15 gr cire d’abeille (ou de cire de ricin pour moi) (NDA)
10 gouttes vit E ( ou plus pas de dommage à en mettre plus) (NDA)

Faire fondre au bain marie (ou votre méthode préférée) la cire et l’huile végétale.

Bien mélanger jusqu’à ce que ça commence à épaissir, ajouter la vitamine E et mettre en pot.

Voila pas plus compliqué que ca! 🙂

 

Cerat


Connue aussi sous l’appellation Cérat de Gallien, c’est une vieille recette vieille comme le monde comme on dit. Il existe plusieurs versions, j’opte pour la plus simple et sans borax. Dans ma famille on l’appelait cold cream, ma mère faisait tout avec ca, démaquillant, crème de nuit, crème à main et pieds….elle avait deux versions du commerce donc une avec vitamine E que j’adorais me mettre car j’adorais son odeur. Je n’ai malheureusement jamais retrouvé cette odeur .

Le cérat est une crème très riche et très hydratante que l’on réserve souvent pour la nuit, l’hiver, hydratant intense, crevasses etc….je ne m’en passerais plus pour mes mains quand rien ne va plus avec mon urticaire du froid et que je n’ai pas sous la main ma crème en barre. C’est une bonne protection contre le froid également si on pratique des sports d’hiver.

Ma version est simple

Phase aqueuse

  • 50ml d »hydrolat de rose

Phase huileuse

  • 50ml d’huile végétale de votre choix (un macérat d’huile d’olive et de fleur de camomille pour moi)
  • 7gr de cire d’abeille (ou 5 gr de cire de candellila pour une version végétale)
  • conservateur de votre choix

Faire chauffer vos deux phases séparément comme une crème normale. Une fois la phase huileuse fondue, mélanger le tout et fouetter au fouet. Personnellement je double la recette pour faire au mixer plongeant. Je réussi beaucoup mieux mon émulsion avec cire d’abeille car sinon il peut y avoir déphasage apres quelques jours et je déteste refaire 😉

J’aime bien y ajouter une bonne cuillère à soupe de vitamine E, qui colore en meme temps un peu 😉

Une pincée de poudre de guimauve, fécule de mais (mazeina) ou autre peuvent être ajouté pour laissé un fini moins gras au toucher mais c’est facultatif.

Je ne parfume pas et n’ajoute pas d’huile essentielle normalement mais je l ai fait à l’occasion. J’ai aussi déjà essayer une cire florale, mes deux préférées sont jasmin et rose, ca parfume delicatement car j’en met vraiment pas beaucoup

J’ai reçu une version de cérat dans notre swap du Forum Fait maison en décembre dernier et il y avait du benzoin….j’ai trouvé que c’était une super idée et je vais surement en ajouter à ma prochaine batch…. Merci Genevieve 😀

Ma prochaine version aura donc du benzoin et j’avais le gout d’essayer le stéarate de glycérol en duo avec la cire d’abeille….je vous en reparle si je fais….à suivre 🙂

Macérat d’arnica


Ayant reçu un beau gros pot en verre qui gardait précieusement de beaux cornichons dans son ancienne vie a atterrie chez moi pour sa fin de vie!! 😛

Aussitôt l’idée d’un macérat vient en tête de liste pour rescaper ce joli pot 😀

On remplie le pot bien propre de fleurs d’arnica sèches car j’en avait besoin pour mon baume massage et on couvre d’huile végétale, mon huile olive bio adorée dans mon cas.

J’y appose une étiquette avec ce que j’y ai mis ainsi que la date et je l’admire pendant un mois en le brassant de temps en temps….

tadam!

macerat d arnica

Truffe de bain


 

Les truffes de bain c’est un bonheur pour la fan de bain que je suis. Voici une version différente de celle que je fais habituellement ici.

Elles sont faciles à faire et je trouve que c’est juste ce qui faut d’hydratation pour ma peau sèche.

Je voulais essayer sans beurre de karité, ingrédient que j’utilise normalement. Je les veux ferme pour pouvoir les ranger dans un beau pot et elles doivent bien sur  fondre facilement dans l’eau du bain….alors voila au lieu de prendre un beurre mou et l’huile de coconut qui est solide à température piece j’ai opté pour une huile liquide et du beurre de cacao 🙂 Ca va comme suit:

Truffe de bain (4 douzaines de truffes ou plus ou moins selon les moules choisis)

  • 200gr de bicarbonate de soude
  • 100gr d’acide citrique
  • 90 gr de fécule de mais
  • 90ml d »huile végétale de votre choix ( j’ai pris pépin de raisin)
  • 90gr de beurre de cacao
  • 20 gr de sci (facultatif c est pour aider à ne pas avoir de cerne gras autour du bain)
  • 5ml de fragrance Pet de licorne (qui est en fait barbe à papa pou moi ;)) Vous pouvez diviser la recette si vous voulez faire plusieurs parfums différents.

On fait fondre le beurre de cacao, on ajoute l’huile végétale ensuite tout le reste des poudres et on mélange bien. Ca devrait donner comme une pâte à biscuit. On ajoute la fragrance et on mélange bien le tout. On moule et on met au frigo ou au congelo pour faire durcir, ca aide aussi a avoir une belle truffe lisse.

On peut ajuster à la fin si notre mélange n’est pas assez pâteux avec un peu de bicarbonate de soude 🙂

Je moule le tout dans des moules à glaçons ou autre qui me feront une portion parfaite pour mon bain de truffe .

Personnellement je ne colore presque jamais mais libre à vous d’y mettre de la couleur.

Une belle recette pour soi ou à offrir!! Vous aurez la peau douce et hydrater….j’adore!

18109781_10155231101484747_156994036_n

Bon bain!!