Les sels de bain


J’ai le gout de vous parler comment on utilise certains sels de bains. Pourquoi? parce que selon le besoin et le type de sel cela ne s’utilise pas de la même manière et surtout pas avec la même quantité 🙂

Les sels effervescents: se sont littéralement des bombes de bains en poudre. Généralement composés d’une part de bicarbonate de soude et une demi part d’acide citrique, d’un peu d’huile végétales de son choix, de glycérine végétale si on le désire. On peut y ajouter des sels de mer, d’Epsom, de Guérande, de Sakatchawan peu importe on y va avec ce que l’on veut. On peut y ajouter des fleurs et herbes et même un lait en poudre comme dans les sels de bain traditionnel. Ensuite les parfums ou huiles essentielles de son choix. Cette formule est super pratique quand on les rates les bombes de bain mais surtout si on veut contrôler la quantité. Certaine bombes sont gigantesques, d’autre sont lilliputiennes…on peut donc doser comme on veut.

Le dosage se veut surtout pour avoir l’effervescence, la douceur de l’eau et la bonne odeur pour passer un beau moment de détente dans le bain en y ajoutant bain moussant ou pas. Cela peut varier de la petite poignée de la paume soit 3-4 cuillères à soupe à la demi tasse soit 75-100gr.

 

Les sels de bains: Tradionnellement fait de sel de mer avec ou sans sel d’Epsom au choix et gouts de chacun, les sels de bains sont simples et faciles à faire. On peut y ajouter une foule d’ingrédients soluble ou non qui apporteront divers bienfaits et minéraux à la peau. Déjà les fleurs et herbes mais aussi de l’avoine ou autre que l’on peut mettre directement au mélange ou  en baluchon de bain si on aime pas avoir l’air de tremper parmi les objets flottants comme une soupe. Le lait et le bicarbonate assouplissent l’eau, on sent qu’elle devient douce particulièrement si on a une eau calcaire ou très dure. C’est un bon moyen pour incorporer des huiles essentielles dans votre eau pour un bienfait plus thérapeutique,  vu que ça ne se dissout pas dans l’eau, ça permet donc d’éviter qu’elles surnagent sur le dessus de l’eau et causent irritations ou brûlures selon l’huile essentielle choisie. On peut également les mélanger dans du vrai lait et ajouter au bain. Pratique si on fait un sel neutre que l’on personnalise à chaque bain. Une huile végétale aussi peut être ajouter pour un effet hydratant ou encore pour un effet moins huileux l’huile de ricin sulfaté peut-être ajouté. Attention par contre l’huile de ricin sulfatée est un produit transformé qui ne fait pas l’unanimité chez les plus puriste mais comme elle est hydrosoluble elle est pratique pour mélanger aussi les huiles essentielles et peu suffit pour un grand bain.

Le dosage sensiblement pareil comme les sels effervescents  pour une détente ou pour un effet plus d’aromathérapie on peut y aller juste au minimum mais si c’est pour un bienfait plus profond on lésine moins sur la quantité. Entre 60gr et 200gr

 

Le sel d’Epsom: C’est le sel réputé réduire le stress, les douleurs musculaires et courbatures, une grande fatigue après une dure journée, soulage les névralgies dù à une sciatique. Il est très aimé chez les sportifs. Ce sel c’est en fait du sulfate de magnésium. Ici je vous parle que de ses bienfaits cosmétiques mais on peut le consommer comme laxatif ou mélanger au sel de table pour un surplus de magnésium, il aide aussi à règler les petits troubles intestinaux du a un manque en plus de si on a une carence alimentaire  en magnésium. En soin de pieds il est très bien pour soigner les mycoses des ongles.

Meme en jardinerie on lui trouve son utilité. En fait il a tellement de possibilité d’utilisation que si vous devriez choisir un sel à avoir ca serait celui la après votre sel de table…qui devrait être du sel de mer de toute façon. 😀

On dit qu’il est aussi efficace pour eczéma par la régulation des enzymes du corps ce qui aide à améliorer la fonction des muscles et des nerfs. C’est d’ailleurs pour cela qu’on dit que les personnes stressées ou nerveuses sont plus sujette à en faire.

Mon intérêt personnellement est pour ses propriétés anti-inflammatoires, absorption des toxines. Il soulage les douleurs et articulations MAIS attention il faut y mettre le dosage en conséquence vous aurez aucun bienfait avec une cuillère à soupe 🙂 On peut le diluer dans un peu d’eau chaude avant de verser dans le bain ou on le verse directement.

On peut l’agrémenter comme les  autres sels avec des fleurs, herbes etc…..je ne vous répéterez pas le tout 😉

Le dosage est important et plusieurs seront surpris de savoir qu’il faut compter 250 gr à 500gr de sel d’Epsom dans le bain selon sa grosseur pour en avoir les bienfaits.

 

On évite le savon pendant notre bain pour au moins 15-20 minutes car il empêchera le sel d’agir pleinement vaut mieux attendre en fin de bain.

Il a quand même quelques inconvénients, on n’utilise pas chez les jeunes enfants, si on est une personne agée, si on souffre de maladie rénale et si on fait de la haute pression entre autre.

J’aime le sel d’Epsom et les sels effervescents également, tout ce qui va dans le bain en fait et j’espère vous les avoir fait découvrir un peu! 😀

Tiens je vous mets un article du Selection Reader’s digest, 50 trucs et astuces à faire avec le sel d’Epsom 😉 http://selection.readersdigest.ca/maison/trucs-et-astuces/50-trucs-et-astuces-faire-avec-du-sel-depsom/

Publicités

3 Replies to “Les sels de bain”

  1. c est toujours un plaisir d utiliser les sels quand je prends le bain ! merci pour toutes ces infos 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s