Quelques reflexions en coloration savons


J’ai pensé vous parler de quelques constatations que j’ai fait en matière de coloration pour les savons et pourquoi parfois on obtient pas la couleur voulue.

C’est de petites notes au fil du temps, pas de grande théorie Clignement d'œil, des lectures sur le net et des essais aussi……à mon avis la pratique et l’expérience vaut plus que bien des thèses Clignement d'œil

 

 

Lorsque l’on utilise l’huile de coco et autre huiles végétales claires il est facile de colorer naturellement sans rien avec l’utilisation des huiles essentielles d’agrumes. La plupart étant naturellement de couleur jaune orangé, le rendu sera d un jaune pâle a plus orangé selon le cas et le choix des huiles végétales.

Avec ces mêmes huiles essentielles si on veut un savon bleu il sera plutôt vert, c’est normal c’est le principe des couleurs primaires. Avec du noir et du blanc ensuite on peut encore varier les teintes…..

Si on veut un savon bleu vaut mieux prendre une huile essentielle de couleur claire et ca vaut aussi pour les fragrances, certaines étant plus foncé ca influence aussi la pate de savon.

 

 

Pourquoi mon savon tourne brun au lieu de vert? ca s’explique souvent à cause des huiles végétales qui ont tendance à produit une pate plus jaunâtre et si on ajoute du vert ca peut devenir brun pale à foncé….

On peut remédier à cela si on  ajoute du blanc de titane, de la poudre de zinc ou de l’argile blanche. C’est trois ingrédients n’opacifient pas à la même intensité par contre et peut changer la texture de la pate rapidement selon la quantité ajouté…quand on le sait on se prépare mieux Clignement d'œil.

 

 

L’annato et le dioxyde de titane font épaissir la pate. Deux mélanges d’une même batch peuvent ne pas avoir la même consistance juste à cause de cela. Si on fait beaucoup de marbré il faut le prévoir.

Certaines colorations à base de plantes n’aime pas l’huile de palme car parfois elle est plus foncé. Pour mettre tout les chances de notre coté l’huile de coconut bien blanche devrait être préconisé.

Certaines plantes aident au maintien des parfums, tout comme les argiles d’ailleurs.

Lactate de sodium aussi aide à fixer les parfums, il aide aussi à ne pas avoir de cendre de soude et fait durcir le savon.

 

Avec le Ratanjot, l’Alkanet il faut faire infuser d’avance pour de meilleur résultat. Tous les colorants ne nécessitent pas une infusion, certains sont mieux placés directement dans la solution de soude et certains peuvent être ajouté directement dans la pâte  sans avoir de grumeau ou de taches.

 

Dans la soude on peut ajouter la Garance qui donnera des teintes de couleurs roses pastel allant au rose vif ou de l’Indigo pour un résultat de couleurs bleu pastel allant jusqu’au bleu presque noir marine.

Tout le savon sera la même couleur par contre.

La couleur dans la soude sera foncée et intense et parfois pleins de picots  mais il ne faut pas en tenir compte c est vraiment dans le savon qu on constatera la coloration. Un filtrage peut être fait mais avec la soude je ne le conseille pas.

 

Autres exemples de plantes pour essayer dans votre solution de lessive:

  • Le noyer noir  – brun avec ton rose et peu être moucheté
  • Calendula pétales   – jaune vif si passe par phase gel, pastel si non gélifié
  • poudre de charbon de bois – ajouter moins que la normale (moins de taches que si ajoutée à la trace)
  • Cannelle en poudre – rouille à  brun foncé
  • La poudre de cacao – brun plus foncé que si ajoutée à la trace avec possible odeur de café brulé un peu mais ca ne reste pas
  • Paprika – orange avec des tons roses
  • poudre de rose musquée – brun chocolat
  • poudre de carthame –  orange brulé
  • La spiruline – vert kaki ( moins de picots si ajouté à la lessive)

Argiles à essayer dans votre solution de lessive:

  • Rose Clay – rose à pèche ( plus foncé que si ajoutée à la trace)
  • Rose Kaolin – rose à pêche

Fruits et légumes à essayer dans votre solution de lessive:

  • pâte de tomate   – orange avec tendance brunâtre si beaucoup (diminuer la quantité d’eau par la quantité de pâte de tomate ajouté)
  • Pumpkin – orange (diminuer la quantité d’eau par la quantité de purée de citrouille ajoutée)
  • Carotte  – orange (diminuer la quantité d’eau par la quantité de jus de carotte / pâte ajouté)

 

En macération huileuse (que l’on calcule dans notre recette si on ajoute une quantité importante normalement minimum 15% ou encore toute notre quantité d’huile)

Pour ce faire on prend 2 c. à table (30gr) de poudre de plante pour un pot. Je prends des pots de type Masson donc c est entre 500ml et 750ml . Si on prend sous forme de plantes et fleurs sèches on rempli le pot complètement et on couvre d’huile. On évite les plantes fraiches, peu survive sans moisissures et condensation dans l’huile. Parfois des odeurs dégueu s’en ressort également.

le Roucou (annatto- achiote-urucum)  Avec la poudre ou les grains entiers selon ce que l’on trouve  pour avoir du jaune à orange. C’est mon préféré!

Le curcuma donnera couleurs pastel d’orangé tirant sur le jaune mais moins intense que l’annatto.

L’Alkanet produira des couleurs  pastel  de violet-pourpre. On remplace minium 15% de notre huile.  La couleur a plus de succès si le savon passe par la phase gel sinon il peut être plus gris-violet. Il faut lui laisser du temps aussi la couleur peut ressortir après plusieurs jours car au début on peut remarquer que la couleur ne donne pas le résultat escompté. Ca change de couleur selon le ph du savon mais en quelques jours ou semaines normalement la “vrai couleur” ressort et ca vaut pour d’autres plantes également.

La majorité des poudres d’ultramarine, oxyde et argile se mélangent mieux à la pate de savon si on les macère dans l’huile avant bien qu’on peut les mettre directement dans la pate à savon et dans l’eau de soude.

  • Pastel des teinturiers- bleu
  • Curcuma – orange
  • Paprika – orange
  • oseille  – rose
  • Rhubarbe – rose
  • Safran – jaune
  • Grémil – violet
  • Ratanjot – violet
  • Ortie – vert
  • Consoude – vert

 

Directement dans la pate à savon, à trace fine idéalement aussi si on veut faire plusieurs couleurs….

La chlorophylle donnera un beau pastel menthe à vert foncé.

Le bleu de méthylène donnera un bleu pastel à foncé mais avec le temps il deviendra bleu gris surtout si conserver dans une pièce lumineuse ou ensoleillée.

Le charbon activé produira un gris à noir intense.

La boue de la mer morte un beige à vert foncé ou brun ou encore la poudre de cacao un brun clair à brun chocolat foncé.

Le brun est probablement la couleur la plus facile à obtenir à mon avis et parfois rien à faire c est les fragrances qui contiennent de la vanilline(vanille) qui se chargent de faire le travail.

Préconiser des huiles de longue durée de vie également ou ajouter de la vitamine E pour éviter le rancissement rapide de certaine. La durée de macération est d’environ 3 semaines recommandée mais je laisse macérer 6 à 8 semaines personnellement car je ne mets pas sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée vu que je n’ai pas de fenêtre dans mon atelier. Je brasse régulièrement mes pots, j’essai tout les jours surtout pour les poudres qui se ramassent au fond…mais c’est plus quand j’y pense donc parfois je saute quelques jours …

A chaud on peut mettre les pots dans une mijoteuse avec de l’eau à moitié et on fait chauffé 6-8 heures à Low. Sur la cuisinière en bain-marie pendant 3 heures. On peut utiliser des que c’est refroidi. Je note aussi la date, l huile et les plantes sur le pot avec une étiquette à la main. VOus pouvez vous faire de belles étiquettes à l’ordi ou écrire directement sur le couvercle. J”aime en faire plusieurs et ca fait joli à regarder après ….

 

 

Dans la majorité des cas peu suffit, on ajoutera de 1 à 2 c. à thé à 1 à 2 c. à table par kilo de savon. A prévoir à l’achat car on peut être tenter d’acheter un kilo de poudre de cacao mais on en aura pour les 10 prochaines années LOL

Certaines plantes ou ingrédients peuvent tacher aussi donc on prend pas ses plus belles serviettes blanches pour tester …

 

Certaines couleurs de plantes seront plus belles si on obtient une phase gel. Personnellement je ne la provoque pas, je laisse le savon libre de faire ce qu’il veut et avec un gel partiel ca peut donner un look intéressant aussi. 

L’important c’est de ne pas avoir trop d’attente lorsqu’on teste pour une première fois,  de prendre des notes et faire ses propres expériences.

 

Vous avez surement les vôtres? vos préférés?….je vous “écoute” Sourire……

Publicités

One Reply to “Quelques reflexions en coloration savons”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s