Lotion a vaporiser


J’ai offert cette petite lotion à plusieurs personnes et j’ai eu des demandes pour la recette alors la voici enfin Rire

Je ne savais pas trop comment l’appeler et j’ai opté pour lotion à vaporiser mais en fait c est comme un voile parfumé pour le corps. C’est non gras, émolie et parfume bien la peau. Cette version était pour l’été et son parfum choisi était thé blanc et poire si je me trompe pas donc je l’ai appelé nectar de poire….hum hum hum Rire frais et fruité c’était l’idéal par temps chaud.

Le froid s’installe tranquillement on peut se faire une version plus chaleureuse en choisissant des odeurs plus capiteuses… j’ai choisi dernièrement une fragrance qui copie mon parfum de toujours Coco Chanel…divin sur ma peau!!! J’adore!

On prépare ses ingrédients et toujours respecter les règles d’hygiènes lors de la préparation.

phase aqueuse

2X  500ml d’eau bouillie ou distillée

2.5gr de carbopol polymere (NDA)

10 gr protéine de lait en poudre idéalement (lait de soya, entier, d avoine, de riz…à votre choix)

conservateur Géogard Ultra **

phase huileuse

15ml d’huile d’amande douce ou autre huile de son choix

5ml polysorbate 60 ou 80

3gr de beurre de cacao

3 ml cyclometicone (facultatif, j en met pas tout le temps mais apporte un petit effet plus doux et soyeux)

3 ml de squalane ou huile de jojoba (facultatif si on a pas)

** pour finir votre conservateur si le votre doit être ajouté à froid

On prépare le premier 500ml d’eau chaude avec  le carbomer…..le carbomer fondra en quelque minute dans l’eau. On agite doucement pour éviter la formation de mousse. Si il y a lieu vaporiser d’alcool pour enrayer la mousse.

Ajouter ensuite le lait en poudre….pour utiliser un lait liquide il faut simplement ajuster votre portion d’eau

On fait chauffer le beurre de cacao. Que l’on ajoute ensuite en filet au mélange et ensuite on peut ajouter le reste des ingrédients.

On mélange bien entre chaque ajout et au final on passe le mixer pour bien émulsionner le tout, on peut encore vaporiser de l’alcool si un effet mousseux sur le dessus devient trop abondant.

Il faut avoir une consistance liquide mais avec une petite tension…entre le lait et un yogourt à boire je dirais….c est ici que l’on ajoute de l’eau, si nécessaire seulement,  à partir de la deuxième portion d’eau préparée…on y va à l’œil il se peut que vous n’utilisiez pas ou peu. On re-mixe bien.

On laisse reposer, on ajoute la fragrance ou des HE une fois que cela est pas trop chaud, voir tiède ou tempéré.

J’édite …….Aussi, je filtre avec un petit tamis fin mon mélange 2 fois ainsi je m’assure qu’il n’y ai pas de grumeau ou possibilité de dépôt au fond et on met en flacon.

La texture finale devrait ressembler a ceci, plus ou moins liquide c est ok aussi…en autant que ca se vaporise.

En refroidissant le mélange va blanchir légèrement mais en préparant il peut être un peu beige ou jaune selon le lait utilisé

Le carbomer et le cyclometicone ne sont pas des ingrédients naturels. Ce dernier est un silicone, libre à vous de décidez d’en ajouter ou non mais il faut savoir que ce dernier possède contrairement à d’autre silicone une molécule plus grosse que les pores de la peau et reste en surface donc non absorbé par la peau…..le carbomer pourrait être remplacé par une gomme épaississante mais peut laisser un fini qui tiraille ou pèle sur la peau et pourrait obstruer les conduits du vapo. J’ai choisi le carbomer car en vapo j’étais certaine que ca n’obstruerait pas le conduit pour vaporiser.

Voila, des questions? n’hésitez pas Rire

Publicités

4 réponses à “Lotion a vaporiser

  1. Merci pour cette belle recette que j’espérais, car j’ai eu le bonheur de recevoir un échantillon de cette douce lotion parfumée, dont la texture est parfaite; il y a cependant quelque chose que je ne comprends pas dans ta recette. Je ne vois qu’un 500ml d’eau utilisée, c’est à dire celle qui contient du carbomer, il sert à quoi le deuxième 500 ml. que tu prépares….
    Merci d’éclairer mes chandelles belle Parfum!

  2. tu as loupé où j’en parle ;)….Il faut avoir une consistance liquide mais avec une petite tension…entre le lait et un yogourt à boire je dirais….c est ici que l’on ajoute de l’eau, si nécessaire seulement, à partir de la deuxième portion d’eau préparée…on y va à l’œil il se peut que vous n’utilisiez pas ou peu. On re-mixe bien.
    voila ma chere
    XXXX

  3. hihi!! petit détail que j ai oublié c est que je filtre 2 fois avant de mettre en bouteille…une fois le mélange complet et une fois en vidant….ainsi je m assure qu il n y a pas de grumeau surtout quand j’utilise du lait en poudre…malgré que le tout semble à l’oeil bien dissout il y a toujours un petit depot dans le fond si je ne filtre pas…voila!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s