Conseil de la semaine, no 41… Choisir son mixer


En fait on choisit celui que l’on veut en fonction de son budget mais ce que je veux vous donner comme petit truc pratique c est que l’on préfère ceux qui ont un pied avec des ouvertures dans le bas pour faire les émulsions, crèmes ou autre, savons fouettés et tout autre tambouille qui nécessite une entrée d’air pour  épaissir. L’air qui entre accélère le processus et facilite la prise. Si vous ratez vos crèmes et n’avez jamais essayé avec un mixer plongeant ca vaut la peine de tenter à nouveau…c’est quasi inratable

A l’inverse, pour le savon,  si on veut éviter ou on a tendance à avoir une trace trop rapide à notre goût vaut mieux un mixer au pied sans ouverture. L’air entre moins rapidement et si on a tendance à laisser le doigt sur le “piton” trop longtemps (des fois le cerveau est lent quand on pense à plein de chose en même temps Clignement d'œil) et bien la trace arrive vite et tout se précipite .

Si le votre à des ouvertures il n’est pas nécessaire de courir au magasin pour votre prochain batch, vous avez juste à mixer quelques tours pour s’assurer que le tout est bien mélanger et finir à la spatule pour la trace ou lors des ajouts.

Je dirais même que dès la trace fine vous devriez changer pour la spatule ca permet de travailler beaucoup plus tranquillement……en principe…… la savonnerie fait parfois à sa tête Clignement d'œil

Et mon petit conseil ++ …toujours prendre avec le pied amovible, le fait de pouvoir l’enlever ca facilite tellement le nettoyage!!

Publicités

4 Replies to “Conseil de la semaine, no 41… Choisir son mixer”

  1. Merci Parfum pour tous tes conseils toujours très judicieux.

    Mon vieux mixer plongeur dédié aux savons ayant rendu l’âme (après plus de 20 ans de bons et loyaux services…) j’en ai acheté un nouveau avec les trous que tu décris. Je trouve qu’il n’est pas du tout adapté aux savons ; en effet, il fait ventouse, se colle au fond du saladier et lorsqu’on veut le soulever un peu pour mieux mélanger l’ensemble de la pâte, on risque de le sortir trop vivement (puisqu’il y se produit une résistance) là le mouvement est mal contrôlé et on risque de projeter de la pâte partout (cela m’est arrivé) je ne conseille donc pas ce modèle pour la pâte à savon s’il fallait en acheter un pour cet usage spécifique.

    Bises

  2. je suis d’accord avec toi, le mieux est de mixer un petit peu et de passer au fouet a main ou a la spatule ce qui rend la trace beaucoup plus « maîtrisable » et laisse le temps de faire ses ajouts et le moulage sans panique ! merci pour tes astuces et conseils toujours aussi intéressants ❤

  3. Très bon conseil pour les débutants ou celles qui n’ont pas encore de « vieilles habitudes »!

    @ Catherine : ton mixer n’a pas survécu au changement de latitude?

  4. Coucou Loulou, il a rendu l’âme juste avant mon départ de Nouméa. En fait, ce n’est même pas le moteur qui a rendu l’âme, c’est un axe en plastique qui s’est cassé…. avant on savait faire du solide, maintenant on fait du jetable ; je ne me fais donc pas de souci, l’actuel mixer ne durera pas 20 ans et je pourrai en acheter un mieux adapté.. hihihi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s