Faire sa teinture mère


Une teinture-mère est une macération de plantes fraiches, cueillis au moment de leur vitalité et de leur qualité optimale. Macération qui se fait avec un solvant ou un excipient, soit un alcool, un vinaigre et meme avec de la glycérine qui donnera ce qu’on appelle un glycéré.

Les teintures-mères sont beaucoup plus concentrées que la tisane ou une décoction et même si elles ne passent pas par le systeme digestif, elles sont très bien assimilables.

On macère les plantes à froid pendant plusieurs semaines, ce qui permet d’en extraire les principes thérapeutiques. Le temps de macération dépends du ratio plante/solvant, de la partie utilisée de la plante et la plante elle-meme ainsi que de la concentration désirée.

Une méthode simple est de mettre les plantes fraiches et entieres dans un mélangeur (genre blender) et on recouvre tout juste d’alcool, vinaigre ou solvant choisi. On pulse quelque fois pour hacher mais on ne broie pas completement,  permettant ainsi à l’excipient de bien extraire les propriétés. On verse le mélange dans un pot stérélisé qui ferme hermetiquement ambré ou on entrepose dans un endroit à l’abri de la lumière.

Une fois la macération complétée, on filtre bien et on presse bien fort les herbes pour tout extraire au maximum. On embouteille dans une bouteille en verre, opaque muni d’un compte-gouttes idéalement.

On peut utiliser des plantes fraichements séchées par nous. Les plantes ou herbes sèchées du commerce sont selon moi pas interressantes du tout car on ne sait pas depuis combien de temps elles sont là alors à moins d’avoir pleinement confiance en son fournisseur je m’abstiendrais.

Excépient et solvant :

Alcool:

  • On peut utiliser un alcool de grain 40%, 60% 70% ou 90%
  • pour les parties de plantes plus denses (racines, baies, graines, ecorces….) ou encore quand les propriétés minérales sont moins importantes car avec l’alccol on perd des minéraux.
  • conservation 5 ans et plus
  • ne pas donner aux enfants de 3 ans et moins, à moins de diluer ou de mettre dans l’eau chaude pour faire évaporer le plus d’alool possible.

Vinaigre de cidre:

  • Les propriétés minérales sont mieux extraites dans le vinaigre de cidre dù à son acidité.
  • Bon pour les plantes amères aussi sauf le chardon Marie
  • aide l’assimilation des minéraux
  • en se métabolisant il devient alcalin donc on recommande pour replacer le PH, reminéraliser et désacidifier et il est aussi une excellente source de calcium, magnesium et potassium et un excellent tonique que l’on peut prendre sur une longue période de temps.
  • on choisi de préférenceun vinaigre artisanal ou biologique
  • selon le PH la préparation sera conservée plus longtemps…1-2 ans pour un Ph de 5% et 2 à 3 ans pour un Ph de 7%

Glycérine:

  • extrait moins bien que les deux premiers mais est utile pour les enfants et les personnes ayant une intolérance à l’alcool.
  • acceptable pour les diabétiques car se convertit en glycogène et non en glucose
  • on évite les glycérines de sources animales ou synthétique donc on prévilégie la glycérine végétale ( qui provient normalement de la noix de coco)
  • n’est pas appropriée pour l’extraction des résines
  • conservation 2 ans

source: Le plaisir des plantes pour la santé , Introduction à l’herboristerie.

Publicités

13 Replies to “Faire sa teinture mère”

  1. Merci pour cette info Parfum! encore une recette que je ne connaissais pas!! il y en a tellement que je ne connais pas!! je la met dans un coin de mon blog avec ta permission (il devient un vrai pense bete, avec ma mémoire, vaut mieux!! s’agirait tout simplement pas que tout ça s’efface un jour de panne!!) bisous et passe une bonne journée à +

  2. Merci Parfum ,ça complète bien les informations que j,ai à ce sujet,surtout pour le vinaigre de cidre!

  3. Merci les filles, bien contente que ca vous plaise…..je vais tenter de faire d’autres pas à pas sur des sujets plus rares … si je trouve 😉 suggestions acceptées 😀
    bises

  4. Merci beaucoup Parfum,à ce que je vois,c’est dans l’alcool qui se conserve plus longtemps mais c’est aussi le plus cher 🙂

  5. Pour faire une teinture à base de poudre de plantes ou de fruits que je puisse insérer dans mes crèmes et laits,quelle est la recette?
    Merci.

  6. c’est très simple, pas vraiment besoin de recette…on fait comme mentionné plus haut soit mettre la poudre au lieu des plantes et on recouvre bien du solvent désiré selon la poudre…
    il suffit aussi de savoir si la poudre se dissout dans l’huile ou dans l’eau….on fait le test si le fournisseur ne le spécifie pas….

    pour usage unique comme pour une crème une idée de proportion serait une petite pincée dans un peu d’huile (macération) ou de solvent comme alcool, glycérine etc…ou encore simplement dans la phase huileuse de ta recette qui pourrait être préparé quelques jours avant la confection

    voila 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s